Deux morts dans un puissant séisme en Nouvelle-Zélande

  • A
  • A
Deux morts dans un puissant séisme en Nouvelle-Zélande
Partagez sur :

Le pays avait déjà été touché par un séisme en septembre dernier.

Un séisme de magnitude 7,8 a secoué dimanche la Nouvelle-Zélande et pourrait être suivi d'un tsunami. C'est l'Institut de géologie américain (USGS) qui a annoncé ce séisme. Le bilan s'élevait dimanche soir à deux morts, selon le gouvernement. "Rien ne permet actuellement de dire que le bilan s'alourdira, mais nous ne pouvons pas l'exclure", a déclaré le Premier ministre John Key à la presse. 

185 morts dans un séisme en 2011. Le tremblement de terre est survenu à quelque 90 kilomètres de la ville de Christchurch, sur l'île du Sud, où un séisme de magnitude 6,3 avait fait 185 morts en février 2011. "La première vague d'activité pourrait ne pas être très importante", a prévenu la défense civile nationale, ajoutant que l'activité du tsunami pourrait se poursuivre pendant plusieurs heures. Le site du gouvernement néozélandais, GeoNet, a affirmé que le séisme avait été "largement ressenti" à travers le pays et mis en garde la population contre les secousses secondaires.

"Nous allons faire des réserves d'eau par précaution". "Nous étions endormis et nous nous sommes réveillés en sentant la maison trembler", a déclaré à l'AFP Tamsin Edensor, une mère de deux enfants à Christchurch. "Ca a continué à aller et venir en s'intensifiant", a-t-elle ajouté, en indiquant que le tremblement de terre avait duré "longtemps". Elle a indiqué qu'il n'y avait pas de signes de dégâts dans sa rue et que le courant électrique n'avait pas été coupé. "Nous ressentons des répliques pour le moment, et nous allons faire des réserves d'eau par précaution".