Un Rubens retrouvé en Grèce
Le musée des Beaux-Arts de Gand. © Capture d'écran musée des Beaux-Arts de Gand

La peinture avait été volée dans un musée belge en 2001. Deux Grecs ont été arrêtés.

Le tableau de Rubens, datant de 1618, a fait un sacré bout de chemin. La toile du maître flamand avait été volée dans un musée belge en 2001. Elle a été retrouvée par la police… en Grèce, annonce le ministère de la Culture. Deux Grecs ont d'ailleurs été arrêtés dans le cadre de l’enquête.

Ni le titre de l’œuvre, ni son musée d’origine n’ont été dévoilés officiellement pour l’instant. Mais selon une source policière, il s’agit de la représentation d’une chasse au sanglier.

"La chasse au sanglier calédonien" volé en 2001

Or, un tableau attribué à Rubens, portant l'inscription "La chasse au sanglier calédonien" avait été volé au musée des Beaux-Arts de Gand, en 2001, selon un article du journal britannique The Independent publié à l’époque. Trois voleurs masqués s’étaient alors emparés de deux peintures de Rubens dans ce musée, laissant tomber dans leur fuite une "Flagellation du Christ" d'une valeur considérée comme supérieure.

Les deux Grecs arrêtés sont soupçonnées de recel, mais pas d’être eux-mêmes les voleurs, selon la police grecque. Les deux suspects sont un homme de 65 ans, ex-antiquaire, et une femme d'une quarantaine d'années, qui transportaient le tableau dans leur voiture.

Les policiers se font passer pour des acheteurs

Les policiers les ont interpellés en se faisant passer pour des acheteurs potentiels. Ils s’étaient vus proposer le tableau pour six millions d'euros, d’après l’agence de presse grecque ANA, qui a précisé que la pièce mesurait 28 centimètres par 52.

Le ministère de la Culture grec en a profité pour indiquer que dans le cadre d'un autre vol, six personnes ont été arrêtées en possession de pièces de bronze préhistoriques. La police a ajouté qu'un certain nombre de fossiles avaient été saisis sur des passagers à l'aéroport de l'île de Lesbos.