Un radar contre l'alcool au volant

  • A
  • A
Un radar contre l'alcool au volant
@ MAXPPP
Partagez sur :

En Russie, l’Alcolaser permet de détecter à distance si un conducteur a bu.

La Russie a présenté un nouvel outil contre l'alcool au volant. L’Alcolaser, un détecteur d'alcool à distance, a ainsi été dévoilé mardi à Moscou, lors d'une exposition internationale de moyens de sécurité et d'équipement policier.

Détection de l'alcool à distance

A la pointe de la technologie, l'appareil est équipé d'un laser pouvant détecter des vapeurs d'alcool à distance. Sensible à partir d'un seuil de consommation d'un petit verre de vodka, il est efficace même à la vitesse de 120 km/h, et au travers de l'habitacle.

"C'est un appareil qui n'a pas d'équivalent dans le monde", a ainsi souligné Sergueï Laptev, un porte-parole des concepteurs. "Le rayon laser n'est dangereux ni pour les yeux du conducteur, ni pour l'organisme humain en général".

"Quand un véhicule suspect sera arrêté, des vérifications supplémentaires seront faites pour voir si le conducteur a consommé des boissons alcoolisées ou pas. S’il est sobre mais que les passagers ne le sont pas, bien sûr il n’y aura pas de poursuite", précise au micro d’Europe 1 Serguei Guerassimov, vice ministre de l’Intérieur.

En place en 2012

La mise au point de l'Alcolaser, et tous les essais, prendront encore un an. Les premiers appareils pourront être fournis à la police routière russe à partir de 2012.

La Russie est l'un des pires pays au monde pour la sécurité. Le nombre de tués a baissé à 26.000 en 2009, après un pic à 36.000 en 2007. Depuis le 6 août 2010, les conducteurs russes n'ont droit à aucune trace d'alcool dans le sang.