Un plant de l'arbre survivant du World Trade Center donné à la France

  • A
  • A
Un plant de l'arbre survivant du World Trade Center donné à la France
Le président du mémorial du 11 septembre Joe Daniels se recueille devant l'arbre survivant.@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Chaque année, trois villes frappés par des événements dramatiques reçoivent un plant de l'arbre survivant des attentats du 11 septembre 2001.

Un jeune plant du seul arbre ayant survécu à l'effondrement des deux tours du World Trade Center le 11 septembre 2001 va être donné à la France, choisie parce qu'elle a été la cible de plusieurs attentats. La remise de cette jeune pousse au ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault aura lieu lors d'une cérémonie organisée dimanche à New York, a indiqué le consulat de France à New York.

L'arbre survivant. L'arbre, un poirier de Chine (Pyrus calleryana), avait été découvert dans les gravas sur le site du World Trade Center en octobre 2001, lors des opérations de déblaiements. Ses racines étaient en partie arrachées et plusieurs de ses branches brûlées ou cassées. Après plusieurs années de soins, il a été replanté en 2010 sur le site des attentats, où se trouve désormais le mémorial du 11-Septembre. Depuis 2013, le mémorial du 11-Septembre fait don, chaque année, de jeunes plants de l'arbre, baptisé "Survivor Tree" (l'arbre survivant) à trois villes frappées par des attentats, des fusillades ou des catastrophes naturelles. Parmi les villes choisies jusqu'ici figuraient presque uniquement des villes américaines, à l'exception de Madrid, en hommage aux 191 personnes mortes dans les attentats qui avaient frappé des trains de banlieue dans la capitale espagnole en mars 2004.

"Inspirer les Français". Cette année, outre la France, ont été choisies la ville californienne de San Bernardino, où 14 personnes ont été tuées début décembre 2015 par un couple radicalisé, et Orlando, en Floride, où un jeune homme radicalisé lui aussi a abattu 49 personnes dans une boîte de nuit gay, en juin. "A mesure que les jeunes plants vont grandir et s'épanouir, nous espérons qu'ils inspireront les Français, les habitants d'Orlando et de San Bernardino, qui continuent à faire le deuil et à se rétablir", a déclaré Joe Daniels, le président du mémorial du 11-Septembre, dans un communiqué. Après les attentats de novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, de nombreux américains avaient déposé des fleurs au pied du "Survivor Tree".