Un Palestinien tué par des garde-frontières israéliens en Cisjordanie

  • A
  • A
Un Palestinien tué par des garde-frontières israéliens en Cisjordanie
Image d'illustration.@ HAZEM BADER / AFP
Partagez sur :

Il a été tué alors que sa voiture se dirigeait vers des gardes-frontières, un autre occupant du véhicule, blessé, a été arrêté, a indiqué mercredi l'armée israélienne.

Un Palestinien à bord d'une voiture qui se dirigeait vers des garde-frontières israéliens à Al-Ram en Cisjordanie occupée a été tué et un autre blessé, a indiqué mercredi une porte-parole de l'armée.

Un Palestinien arrêté. Lors d'une opération ayant permis de découvrir un atelier de production d'armes, des garde-frontière ont repéré une voiture qui se dirigeait vers eux. Un des garde-frontières qui s'est "senti en danger" a alors ouvert le feu, a ajouté la porte-parole. Un autre Palestinien qui se trouvait dans le véhicule a été arrêté, a également indiqué la porte-parole.

Fabrication clandestine d'armes. L'armée israélienne a lancé des opérations contre des ateliers palestiniens clandestins de fabrication d'armes en Cisjordanie qui s'est traduite par la fermeture de 16 d'entre eux depuis le début de l'année, avait indiqué mardi un responsable militaire israélien.

Vague de violences. Une vague de violences a provoqué depuis octobre la mort de 215 Palestiniens, 34 Israéliens, deux Américains, un Érythréen et un Soudanais. La plupart des Palestiniens tués sont des auteurs ou auteurs présumés d'attaques, selon Israël. Nombre de ces attaques ont été commises au couteau par des individus isolés. Certaines ont aussi été perpétrées à la voiture bélier.