Un Pakistanais poignarde 17 femmes pour se "venger"

  • A
  • A
Un Pakistanais poignarde 17 femmes pour se "venger"
@ TAUSEEF MUSTAFA / AFP
Partagez sur :

L'homme s'en est pris au hasard à des femmes qu'il croisait dans la rue pour se "venger" d'une belle-mère cruelle. 

Un Pakistanais a poignardé 17 femmes en quelques mois dans les rues de Rawalpindi, en tuant une, dans un déchaînement de violence destiné selon lui à se "venger" d'une belle mère cruelle, a annoncé vendredi la police.

Couteau de cuisine. Mohammad Ali, 22 ans, s'en est pris au hasard à des femmes qu'il croisait dans la rue, depuis fin janvier jusqu'à son arrestation en août, a déclaré un policier chargé de l'enquête, Malik Zulfiqar Hussain. "Il a dit à la police 'je déteste les femmes, je voulais me venger'," selon ce policier. "Il a avoué avoir blessé 17 femmes" a-t-il ajouté, indiquant qu'il avait utilisé un couteau de cuisine. "L'une d'elle, infirmière, est décédée cette semaine."

Mohammad Ali a indiqué qu'après le décès de sa mère alors qu'il était encore petit, son père s'était remarié avec une deuxième femme qui l'a maltraité. Il a été mis en examen pour meurtre et tentative de meurtre, ont indiqué les policiers. Selon eux, le suspect a indiqué avoir pris pour cibles des femmes de tout âge, se cachant et passant à l'acte dès qu'une opportunité se présentait. Toutes les attaques ont eu lieu à Rawalpindi, ville de garnison adjacente à la capitale Islamabad. Le sort des femmes est peu enviable au Pakistan, un pays profondément conservateur et patriarcal, où des femmes sont régulièrement tuées par leurs proches sous prétexte qu'elles ont bafoué "l'honneur" de la famille.