Un obélisque égyptien devient mémorial aux victimes de l'attentat d'Istanbul

  • A
  • A
Un obélisque égyptien devient mémorial aux victimes de l'attentat d'Istanbul
@ OZAN KOSE / AFP
Partagez sur :

HOMMAGES - Un obélisque égyptien est devenu le mémorial aux victimes de l'attentat d'Istanbul. 

Désormais noyé sous les fleurs et les messages, l'obélisque de l'Egypte antique devant lequel s'est déroulé l'attentat suicide qui a visé mardi à Istanbul un groupe de touristes étrangers est devenu un mémorial en hommage. Le bilan de l'attentat, commis à quelques centaines de mètres de la basilique Sainte-Sophie et de la Mosquée bleue, est de dix morts, tous de nationalité allemande.

Fleurs et petits mots. Depuis deux jours, des centaines de Turcs ou touristes se succèdent autour du monument, protégé par une grille de fer, pour y déposer des fleurs, des écriteaux ou des banderoles dans toutes les langues, turc, anglais ou allemand, qui appellent à la paix ou à la prière pour les victimes. "Pray for Istanbul", est-il écrit sur un petit panneau, posé à côté d'une silhouette de la plus grande ville de Turquie. "Arrêtez le terrorisme. Nous sommes le monde !", proclame un autre.

Des écharpes de clubs de foot. "Nous maudissons le terrorisme", lance un panneau déposé au nom d'une association turque pour le tourisme. En guise d'hommage, d'autres ont accroché des écharpes aux couleurs des clubs de football allemand du Bayern Munich ou du Borussia Dortmund. Selon les autorités turques, l'attentat a été perpétré par un Syrien âgé de 28 ans entré en Turquie quelques jours seulement avant l'attaque comme simple réfugié.