Un Français parmi les victimes de la fusillade de la mosquée de Québec

  • A
  • A
Un Français parmi les victimes de la fusillade de la mosquée de Québec
Un Français a été tué dans l'attaque de la mosquée québécoise le 29 janvier dernier.@ ALICE CHICHE / AFP
Partagez sur :

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé vendredi qu'un Français avait été tué dans l'attaque contre une mosquée à Québec le 29 janvier.

Un Français, qui avait également les nationalités canadienne et guinéenne, figure parmi les six victimes de l'attaque contre une mosquée de Québec le 29 janvier, a annoncé vendredi le ministère des Affaires étrangères français. "C'est avec tristesse que nous confirmons la présence d'un ressortissant français parmi les personnes décédées dans la fusillade à la mosquée de Québec. Il avait également les nationalités canadienne et guinéenne", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay.

Six personnes tuées dans l'attaque. Six personnes, toutes des Canadiens binationaux (ou trinationaux), ont été tuées le 29 janvier dans la fusillade de la mosquée de Québec, perpétrée au moment de la prière par un étudiant canadien. Le tireur présumé, partisan de la suprématie de la race blanche, a été inculpé pour meurtres. Cette fusillade a suscité un traumatisme au Canada, pays réputé pour son ouverture et sa tolérance dont le Premier ministre, Justin Trudeau, est un ardent défenseur du multiculturalisme. Au lendemain du drame, un peu plus de 10.000 personnes s'étaient rassemblées à Québec pour rendre hommage aux victimes.