Un Français arrêté pour avoir escaladé le pont de Brooklyn

  • A
  • A
Un Français arrêté pour avoir escaladé le pont de Brooklyn
@ REUTERS
Partagez sur :

Un touriste français de 23 ans a été arrêté dimanche à New York après avoir escaladé le pont de Brooklyn, apparemment pour prendre des photos.

Pour prendre de belles photos de New York, un jeune touriste français s'est mis en tête d'escalader dimanche le pont de Brooklyn. Une "conduite stupide et illégale" pour le procureur Kenneth Thompson, qui assure lundi que le jeune homme, placé en détention, sera poursuivi.

Le Français de 23 ans a été arrêté après avoir grimpé sur une poutre du pont qui relie Manhattan à Brooklyn, vraisemblablement pour prendre des photos. Identifié comme Yonathan Souid, originaire d'Esnandes, dans le sud-ouest, il a été placé en garde à vue, accusé de comportement dangereux et de violation criminelle de propriété.  

Un pont sous haute surveillance. Il devrait être formellement inculpé lundi, selon le porte-parole du procureur de Brooklyn. "Personne n'a le droit de pénétrer illégalement sur le pont de Brooklyn. Dans cette ère de terrorisme, il est très important que nous protégions la sécurité du pont", a déclaré le procureur Kenneth Thompson. Ce dernier a précisé que le jeune Français avait "compromis la sécurité de façon flagrante pour ses propres raisons égoïstes et serait poursuivi pour sa conduite stupide et illégale".

Le troisième incident en quatre mois. Dans une ville toujours extrêmement sensible aux questions de sécurité, il s'agit du troisième incident de ce genre sur le pont de Brooklyn en quatre mois. Fin août, un touriste russe de 24 ans, Yaroslav Kolchin, avait déjà été arrêté et inculpé pour avoir grimpé sur un câble du pont, pour prendre des photos en pleine journée.

Dans la nuit du 21 au 22 juillet, deux artistes allemands s'étaient hissés jusqu'au sommet et avaient remplacé les deux immenses drapeaux américains par des drapeaux blancs de même taille. Ces drapeaux blancs avaient déclenché une enquête de la police, qui avait très officiellement exclu tout lien terroriste. Les artistes allemands Mischa Leinkauf, 37 ans, et Matthias Wermke, 35 ans, basés à Berlin, ont ensuite revendiqué l'opération, expliquant qu'ils avaient voulu capturer la beauté de cet espace public.

>> LIRE AUSSI - Le mystère des drapeaux blancs du pont de Brooklyn