Un ex-trader de Goldman Sachs interdit d'exercice de la profession

  • A
  • A
Un ex-trader de Goldman Sachs interdit d'exercice de la profession
@ AFP
Partagez sur :

Il devra aussi payer 400.000 dollars pour avoir triché sur les transactions portant sur des créances hypothécaires de 2010 à 2012.

Un ex-trader de Goldman Sachs a été interdit d'exercice de la profession pendant deux ans et va payer 400.000 dollars pour avoir triché sur les transactions portant sur des créances hypothécaires de 2010 à 2012, a indiqué mardi le gendarme de la Bourse américaine (SEC).

Il a fait croire à ses clients qu'il négociait en leur nom. Edwin Chin, qui était devenu le trader le plus actif de Goldman Sachs sur ce type de produits et le responsable du desk chargé de les échanger, a revendu ces créances détenues par Goldman Sachs à des clients de la banque à un prix supérieur à leur cours réel, empochant la différence. Il a également fait croire à ses clients qu'il négociait en leur nom alors qu'il se contentait en fait de leur revendre des créances déjà incluses dans le portefeuille de Goldman Sachs, la banque d'affaires la plus réputée de Wall Street.

"Sans plate-forme publique d'échange pour montrer le prix des créances hypothécaires pour chaque transaction effectuée, les investisseurs qui achètent ces titres font confiance aux traders pour être honnêtes sur le prix qu'ils ont payé", a souligné Michael Osnato, responsable de la division de la SEC chargée de surveiller le marché des produits financiers complexes.

"Chin a de manière répétée enfreint son obligation fondamentale de servir d'intermédiaire honnête dans la transmission des informations de marché, afin d'accroître les profits de Goldman et, indirectement, sa propre compensation", a-t-on ajouté de même source. Edwin Chin était entré chez Goldman Sachs en 2003 et a quitté la banque en 2012. Dans le cadre de l'accord passé avec la SEC, il n'a toutefois pas admis sa culpabilité. La SEC a indiqué qu'elle poursuivait son enquête sur cette affaire.