Un enfant de 5 ans, otage dans un bunker

  • A
  • A
Un enfant de 5 ans, otage dans un bunker
Les habitants ont rendu hommage au chauffeur de bus tué et ont prié pour la libération d'Ethan.@ Reuters
Partagez sur :

Aux Etats-Unis, ce jeune garçon est retenu depuis trois jours par un vétéran du Vietnam.

L'INFO. La prise d'otage dure maintenant depuis plus de 72 heures. Un homme armé retenait toujours jeudi dans un abri souterrain un enfant, près de Midland City, dans l'état de l'Alabama. Selon les premiers éléments de l'enquête, le preneur d'otage est monté dans le bus scolaire mardi après-midi, a tué le chauffeur et a pris l'un des enfants en otage. Il n'y aurait aucun lien particulier entre le ravisseur et sa victime.  

Caché dans un abri anti-tempête. Le preneur d'otage est retranché dans un abri anti-tempête d'un peu plus d'un mètre sur deux, creusé sur la propriété du suspect en haut d'une colline. Il est situé à 2,50 mètres de profondeur. Il est donc impossible de forcer l'entrée. Le seul point qui permette un contact est le bout d'un conduit d'aération. Les policiers du FBI y sont agglutinés depuis des heures et entretiennent ainsi le contact avec le ravisseur.

alabama otage 930

© Reuters

A quoi ressemble le bunker ? CNN a enquêté :

Comment va l'enfant ? Ethan, l'enfant-otage, est vivant. Il regarde la télé. Les négociateurs ont même pu lui transmettre différents objets. "Nous avons réussi à lui faire passer des crayons, des médicaments (il est autiste Asperger, ndlr) et ils lui parlent grâce à un tuyau en PVC", précise Michael Senn, l'un des pasteurs de la communauté, au journal Dothan Eagle.

otage alabama

© Reuters

Qui est le preneur d'otage ? Les négociations s'annoncent difficiles avec ce vétéran du Vietnam, atteint de stress post-traumatique selon le New York Times, et que ses voisins décrivent comme "étrange", "à fleur de peau", "agressif". Jimmy Lee Dykes, 65 ans, aurait dû être jugé jeudi pour avoir tiré sur un voisin qui s'approchait trop près de sa propriété. C'est un survivaliste qui attendait la fin du monde dans son bunker. Son refuge serait d'ailleurs bourré d'eau et de vivres. Les autorités craignent donc que cette prise d'otage dure encore plusieurs heures, voire plusieurs jours.

Priez pour Ethan ! La sénatrice Harri Anne Smith envoie régulièrement des messages sur Twitter pour informer la population sur l'état des négociations avec le preneur d'otage. Elle raconte avoir rencontré la famille du petit garçon et invite tous les habitants de la région à la "prière" pour qu'Ethan puisse enfin sortir.