Un drone manque de heurter un A320 à Londres

  • A
  • A
Un drone manque de heurter un A320 à Londres
@ Reuters
Partagez sur :

L'incident, classé parmi les plus dangereux, s'est déroulé à l'aéroport d'Heathrow, au Royaume-Uni.

Un avion a manqué d'être heurté par un drone, a dévoilé ce dimanche le journal britannique Sunday Times. L'incident, qui s'est déroulé à l'aéroport d'Heathrow à Londres, au Royaume-Uni, a eu lieu le 22 juillet mais on ne l'apprend que maintenant, après la publication d'un rapport dévoilé par l'hebdomadaire. 

L'avion, qui s'apprêtait à atterrir, volait encore à plus de 200 mètres d'altitude quand le pilote a vu le drone, qui n'était pas apparu sur les écrans radar. L'appareil était un Airbus A320, qui peut transporter jusqu'à 180 passagers.

Une quarantaine d'euros pour les premiers modèles. Le rapport complet ne sera publié que vendredi, mais l'autorité britannique chargée de la sécurité aérienne a classé l'incident parmi les plus sérieux. L'inquiétude grandit autour de ces engins volants, dont certains modèles sont vendus pour moins de 40 euros. Le nombre de drones vendus a bondi ces dernières semaines, à l'approche de Noël, analyse le journal.

Le syndicat britannique des pilotes de ligne BALPA a demandé que les drones qui partagent l'espace aérien avec des avions de ligne ou de fret soient uniquement contrôlés par des personnes ayant une formation équivalente à celle des pilotes. Parmi les drones vendus dans le commerce, seuls certains ont la capacité de voler aussi haut.

>> LIRE AUSSI - Les drones peuvent-ils menacer nos centrales nucléaires ?