Un ancien de la CIA a trop parlé

  • A
  • A
Un ancien de la CIA a trop parlé
John Kiriakou a passé 14 ans à la CIA.@ REUTERS
Partagez sur :

John Kiriakou aurait, entre autres, divulgué le nom d’un agent sous couverture à des journalistes.

Il avait quitté la CIA en 2004, mais le passé le rattrape aujourd’hui. John Kiriakou, 47 ans, dont 14 ans passés dans l’agence, est accusé d’avoir divulgué des informations secrètes à des journalistes.

Il a notamment donné le nom d’un collègue travaillant sous couverture et révélé des informations sur le rôle d’un autre agent dans le cadre d’une mission secrète.

Torture par l'eau

Il aurait aussi rapporté à des journalistes des détails sur une opération à laquelle il avait participé en 2002, consistant à arrêter et interroger Abou Zoubaydah, un important membre d’Al Qaida. Lors des interrogatoires, la CIA aurait eu recours 83 fois en un mois à la torture par l’eau, qui consiste à simuler une noyade sur la personne interrogée.

Les autorités ont commencé à soupçonner l’ancien agent lors d’un procès durant lequel la défense a utilisé des faits qui n’étaient pas censés être connus. Selon elles, l’information serait venue de John Kiriakou, qui l’aurait transmise à un journaliste qui, à son tour, l’aurait signalée à un avocat de la défense.

Violation de la loi sur l'espionnage

"Protéger les informations confidentielles, incluant l’identité des agents de la CIA impliqués dans des opérations sensibles, est crucial pour préserver nos agents et protéger la sécurité nationale", a déclaré le procureur général Eric Holder, peut-on lire sur ABC.

John Kiriakou est accusé d’avoir violé la loi sur l’espionnage et l’Intelligence Identities Protection Act. Déjà auteur d’un livre sur sa carrière à la CIA, il doit être présenté lundi devant un tribunal fédéral de Virginie pour y être formellement inculpé.