Ukraine : plus de 9.000 morts depuis le début du conflit

  • A
  • A
Ukraine : plus de 9.000 morts depuis le début du conflit
@ AFP
Partagez sur :

Un rapport de l'ONU rapporte mercredi que, si le conflit a baissé en intensité, la situation des droits de l'homme dans le pays reste préoccupante. 

Plus de 9.000 personnes ont été tuées depuis le début du conflit dans l'est de Ukraine, en avril 2014, selon un nouveau bilan publié mercredi par l'ONU.

Des soldats mais aussi des civils. Le nombre total de victimes s'établit à au moins 9.098 morts et 20.732 blessés, a annoncé dans son rapport actualisé chaque trimestre le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme. Ce chiffre inclut des civils, des membres des forces armées et des membres des groupes armés.

Baisse d'intensité... Entre le 16 août et le 15 novembre, il n'y a eu toutefois "que" 47 civils tués et 131 blessés, relève l'ONU qui souligne que "le conflit dans certaines parties de l'est de l'Ukraine (...) a fortement baissé en intensité". Ces nouvelles pertes de vie ont essentiellement été causées par des restes explosifs de guerre et des engins explosifs improvisés, indique le rapport.

Mais les armes circulent toujours. Les experts notent aussi que "l'afflux de munitions, d'armes et de combattants depuis la Russie en direction des territoires contrôlés par les groupes armés continue, ce qui rend la situation extrêmement volatile". Ils estiment aussi que "de graves préoccupations relatives à la situation des droits de l'Homme demeurent (...), y compris l'impunité persistante, les tortures et l'absence d'état de droit dans l'est ainsi qu'une situation humanitaire difficile pour les personnes vivant dans les zones affectées et pour les personnes déplacées internes."