Turquie : les rebelles kurdes suspendent leur "guérilla"

  • A
  • A
Turquie : les rebelles kurdes suspendent leur "guérilla"
@ AFP
Partagez sur :

Le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) a "décrété une période d'inactivité" samedi. 

Les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui ont multiplié depuis près de trois mois les attaques contre les forces de sécurité turques, ont annoncé samedi la suspension de leurs activités à trois semaines des élections législatives. 

Une "période d'inactivité". "Tenant compte des appels venus de Turquie et de l'étranger, notre mouvement a décrété une période d'inactivité pour nos forces de guérilla, sauf si nos militants et nos forces de guérilla étaient attaqués", a écrit l'Union des communautés du Kurdistan (KCK), l'organisation qui chapeaute les mouvements rebelles kurdes, dans une déclaration. 

Alors qu'une explosion potentiellement terroriste a fait au moins trente morts samedi à Ankara, plusieurs pays ainsi que l'Union européenne ont appelé la Turquie à "rester unie".