Turquie : le journaliste Loup Bureau va être libéré

  • A
  • A
Turquie : le journaliste Loup Bureau va être libéré
Loup Bureau est détenu depuis fin juillet en Turquie.
Partagez sur :

Martin Pradel, l'un des avocats du journaliste détenu depuis fin juillet, a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter. 

Immense soulagement pour les proches de Loup Bureau. Le jeune journaliste français, détenu depuis fin juillet en Turquie, va bientôt être libéré et sera "prochainement" expulsé, a annoncé vendredi après-midi Me Martin Pradel, l'un de ses avocats. "Avec Rusen Aytac, nous avons la satisfaction d'annoncer la libération du journaliste Loup Bureau. Il sera expulsé de Turquie prochainement", a écrit son conseil sur son compte Twitter. 

"Cette libération est un soulagement immense pour la famille et les amis de Loup Bureau", a-t-il poursuivi. Cette annonce intervient alors que le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian, qui achève ce vendredi une visite en Turquie, s'était engagé à plaider pour la remise en liberté du jeune homme.

De son côté, le président de la République, Emmanuel Macron, a fait part de son "soulagement" après cette annonce, sur Twitter.



Accusé d'appartenance à "une organisation terroriste armée." Loup Bureau, étudiant en journalisme à Bruxelles, avait été interpellé le 26 juillet à la frontière entre l'Irak et la Turquie, après que des photos le montrant en compagnie de combattants kurdes syriens des YPG (un mouvement considéré comme une organisation "terroriste" par Ankara) ont été trouvées en sa possession. Il avait été placé en détention provisoire le 1er août pour soupçon d'appartenance à "une organisation terroriste armée".

Des rassemblements de soutien ces dernières semaines. Fin août, le président français Emmanuel Macron a demandé à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan sa "libération rapide et son retour en France". Des rassemblements de soutien à Loup Bureau avaient été organisés ces dernières semaines à Paris et à Nantes.