Turquie : des uniformes trop longs ?

  • A
  • A
Turquie : des uniformes trop longs ?
Ces tenues, qui ne seraient que le brouillon des nouveaux uniformes de la compagnie Turkish Airlines, font polémique.@ CAPTURE D'ECRAN TWITTER
Partagez sur :

Les nouvelles tenues du personnel de la compagnie Turkish Airlines ne font pas l’unanimité.

Robe longue, jupe sous le genou et chapeau traditionnel : en Turquie, les nouveaux uniformes de la compagnie nationale, Turkish Airlines, ne passent pas. Des photos de ces nouvelles tenues ont fuité sur Twitter, provoquant la colère des internautes, certains les jugeant beaucoup trop traditionnelles, raconte le New York Times. Et la styliste à l’origine de ces vêtements a beau assurer qu’il ne s’agit que d’un projet, la polémique est lancée.

Un style traditionnel. Sur la photo qui circule sur les réseaux sociaux figurent plusieurs exemples d’uniformes pour femmes.

Leur point commun : la longueur, en-dessous du genou. Certaines tenues sont aussi agrémentées d’un petit fez, un chapeau traditionnel de style ottoman. Le tout donne une apparence plutôt conservatrice, surtout quand on les compare aux uniformes précédents pour les hôtesses de la compagnie.

Et quand la compagnie a, en plus, annoncé qu’elle allait interdire l’alcool sur certains vols domestiques et internationaux, Twitter s’est enflammé.

La polémique. Certains internautes ont d’abord moqué ces costumes leur rappelant ceux d’un feuilleton sur le règne du sultan Süleyman au 16e siècle. Mais pour d’autres, le problème est plus profond : ces uniformes, comme cette interdiction de l’alcool, sont une atteinte à la tradition laïque en Turquie. Ces nouvelles tenues seraient un moyen pour la compagnie, détenue à environ 50% par l’État, de plaire au Premier ministre conservateur Erdogan. Un photomontage montrant un avion de Turkish Airlines portant un foulard a ainsi été largement partagé.

Pour la créatrice de mode Vural Gökçali, ces tenues auraient leur place à bord des avions de compagnies du Koweït ou d’Arabie saoudite. "Mais elles ne représentent pas la Turquie, la Turquie, ce n’est pas cela", a-t-elle fulminé, selon le site australien News.com.au.

Les réactions. La styliste chargée du design des uniformes a affirmé qu’il ne s’agissait que d’un brouillon et qu’elle travaillait toujours sur ces tenues. Quant à la compagnie, elle a tenté de contenir la polémique, assurant que les photos n’étaient qu’une option parmi d’autres, tout en admettant que "la vision de Turkish Airlines correspond à celle du gouvernement".