Tunisie : un homme tué par erreur lors d'une opération antiterroriste

  • A
  • A
Tunisie : un homme tué par erreur lors d'une opération antiterroriste
@ FETHI BELAID / AFP
Partagez sur :

Un Tunisien de 60 ans a été tué par erreur lors d'une opération menée par les forces de sécurité tunisiennes, qui a permis d'arrêter plusieurs terroristes.

Un tunisien de 60 ans a été tué lundi par erreur lors d'une opération antiterroriste menée par les forces de sécurité dans la région de Jendouba (nord-ouest de la Tunisie), a indiqué le ministère de l'Intérieur.

16 terroristes arrêtés. "Cet homme se trouvait près du théâtre de l'opération" dans la localité de Oued Meliz", a précisé le chargé de communication du ministère Yasser Messbah. Cette opération a abouti à "l'arrestation de 16 éléments terroristes dont un a été blessé par balles au niveau de l'épaule lors d'un échange de tirs avec les forces de sécurité", a-t-il ajouté. Certains éléments ont avoué qu'il comptaient installer un camp d'entraînement dans la zone montagneuse de Jendouba, selon la même source. Des pistolets et une quantité de munitions ont été saisis lors de cette opération, selon Yasser Messbah.

La Tunisie fortement touchée par le djihadisme. Le ministère de la Défense a annoncé de son côté avoir tué un djihadiste présumé lors d'une opération de ratissage lundi à mont Mghila (centre), voisin du mont Chaambi qui est considéré comme la principale base arrière du maquis djihadiste à la frontière algérienne. L'armée y pourchasse depuis 2012 des djihadistes armés.

La Tunisie fait face depuis 2011 à un essor de la mouvance djihadiste dont les attaques ont coûté la vie à des dizaines de policiers et de militaires. L'an dernier, le pays a été frappé par trois attentats majeurs revendiqués par le groupe Etat islamique, qui ont fait 72 morts dont 59 touristes et 13 agents des forces de l'ordre.