Trump appelle à s'occuper "rapidement" du dossier nord-coréen

  • A
  • A
Trump appelle à s'occuper "rapidement" du dossier nord-coréen
Donald Trump a été comparé à Hitler par Pyongyang.@ Brendan Smialowski / AFP
Partagez sur :

Donald Trump souhaite s'occuper "rapidement" de la menace que représente le programme d'armement de la Corée du Nord, où il a été comparé à Adolf Hitler.

Le président américain Donald Trump a appelé lundi depuis la Maison-Blanche à s'occuper "rapidement" du dossier nord-coréen et de la menace que représente ses programmes nucléaire et balistique, pourtant interdits par l'ONU. "Le régime nord-coréen est la source d'énormes problèmes et c'est quelque chose dont il faudra s'occuper, et il faudra probablement s'en occuper rapidement", a-t-il déclaré.

Le dossier Warmbier ravive les tensions. Donald Trump a fait de l'arrêt des programmes nord-coréens l'une de ses priorités, en espérant beaucoup que la Chine, alliée du régime communiste, parvienne à calmer son turbulent voisin. La mort d'Otto Warmbier, étudiant américain rapatrié aux Etats-Unis dans le coma après 18 mois de détention en Corée du Nord, n'a pas facilité les relations entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. Donald Trump a qualifié cette affaire de "scandale absolu", Pyongyang fustigeant en retour une "campagne de diffamation" américaine.

Trump comparé à Hitler par Pyongyang. L'éditorial de l'agence officielle nord-coréenne paru mardi ne va pas arranger la situation. La politique du président américain y est comparée à une forme de "nazisme du 21ème siècle" : "Le 'principe de l'Amérique d'abord' (en référence au slogan 'America First') vise la domination mondiale au travers de moyens militaires, comme ce fut le cas pour le concept d'occupation mondiale de Hitler." L'agence estime par ailleurs que Trump "suit la politique dictatoriale de Hitler" visant à diviser le monde en deux catégories, "les amis et les ennemis" afin de justifier la "suppression" de ces derniers.