Trump a parlé avec la présidente de Taïwan, une première depuis 1979

  • A
  • A
Trump a parlé avec la présidente de Taïwan, une première depuis 1979
@ NORTH CHARLESTON, ETATS-UNIS
Partagez sur :

Cette initiative du futur président américain pourrait provoquer la colère de la Chine. 

Le président élu des Etats-Unis Donald Trump a parlé au téléphone vendredi avec la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, a annoncé son équipe, une initiative sans précédent depuis 1979 qui risque de provoquer la colère de la Chine. "Lors de leur conversation, ils ont pris note des liens étroits en matière économique, politique et de sécurité entre Taïwan et les Etats-Unis", selon un compte-rendu de l'équipe du 45e président des Etats-Unis.

Taïwan, sujet hautement sensible pour la Chine. L'appel à un dirigeant de Taïwan par un président américain élu, et donc pas encore en fonction, est visiblement sans précédent depuis 1979, année de la rupture des relations diplomatiques entre Taipei et Washington. Taïwan est de facto séparée de la Chine depuis la fin de la guerre civile en 1949, lorsque l'armée nationaliste du Kuomintang (KMT) s'était réfugiée dans l'île après sa défaite face aux communistes. Pékin considère toujours Taïwan comme faisant partie de la Chine.