Trafic de drogue: une Française condamnée
© FRANCE TV

Liana Guillon est incarcérée depuis sept mois en République dominicaine pour trafic de drogue.

Elle devra attendre encore pour connaître sa peine. Liana Guillon, une Française accusée de trafic de drogue en République dominicaine, a été reconnue coupable en fin de semaine dernière, a annoncé son avocat lundi. Une nouvelle audience a été fixée au 18 décembre pour fixer la peine infligée à cette mère de famille incarcérée depuis sept mois et qui clame son innocence. Elle risque jusqu’à 20 ans de prison.

>> A lire aussi : République dominicaine : Liana sera jugée

Liana Guillon avait été arrêtée à l’aéroport de Puerto Plata le 29 avril dernier avec son mari, Christophe, et leur bébé, alors qu’ils s’apprêtaient à rentrer en France après leur lune de miel. Dans leurs bagages, les autorités disent avoir trouvé 11 kilos de cocaïne. Liana Guillon clame depuis son innocence et assure avoir été "piégée" par des trafiquants.

Victimes d’un "piège" ?

Christophe Guillon a été libéré le 8 octobre dernier après une audience préliminaire, mais son épouse était restée en prison, car c’est dans sa valise que la drogue a été trouvée.

Le couple assure que la cocaïne a été placée à son insu dans le bagage par des trafiquants. "Il y a eu substitution du contenu de leur valise par de la drogue", martèle Me Olivier Desandre-Navarre, l’avocat de la mère de famille. C’est aussi ce qu’expliquait début octobre la sœur de Christophe Guillon au micro d’Europe 1.

"Il y a eu un échange de bagage" :


Mais cette hypothèse n’a pas convaincu le parquet, d’après lequel les images de vidéosurveillance tournées à l’aéroport montrent que Liana Guillon n’a, à aucun moment, perdu son bagage de vue.