#ToyLikeMe : Playmobil se met aux figurines handicapées

  • A
  • A
#ToyLikeMe : Playmobil se met aux figurines handicapées
ToyLikeMe a imaginé des jouets, ici des Playmobil, représentant le handicap. @ Beth Moseley
Partagez sur :

Playmobil s’est engagé à fabriquer des figurines handicapées suite à la campagne virale ToyLikeMe. 

C’est l’un des géants mondial du jouet et son attention a été captée par une campagne sur les réseaux sociaux intitulée ToyLikeMe, "un jouet comme moi". Une campagne britannique qui milite pour plus de jouets représentant le handicap. Playmobil s’est ainsi engagé à fabriquer une série de figurines handicapées. Les auteurs de la campagne espèrent maintenant que d’autres fabricants rejoindront Playmobil.

L’engagement de Playmobil. C’est sur sa page Facebook que Playmobil UK a annoncé la nouvelle : "la campagne ToyLikeMe nous a beaucoup inspirés (...). Nous allons sortir une collection de Playmobil qui inclura des figurines handicapées et dont une partie des bénéfices ira à un organisme de bienfaisance sélectionné par ToyLikeMe". Un message qui s’est immédiatement attiré la sympathie des internautes et les félicitations de ToyLikeMe.

ToyLikeMe, qu’est ce que c’est ? La campagne ToyLikeMe est née de la volonté d’une mère britannique et de deux de ses amies. Rebecca Atkinson, qui elle-même a dû porter des prothèses auditives dans son enfance, a raconté au Guardian comment l’idée lui était venue. Alors qu’elle regardait machinalement la boîte de jouets de son enfant de cinq enfants, elle s’est aperçue qu’aucun ne représentait le handicap. Des jouets parfaits auxquels les 770.000 enfants britanniques et les 150 millions d’enfants à travers le monde atteints de handicap peuvent difficilement s’identifier. Elle contacte alors deux amies dont les enfants sont handicapés. La première a un jeune garçon atteint d’une déficience visuelle tandis que la fillette de la seconde vit avec une paralysie cérébrale. Toutes les trois créent mi-avril une page Facebook, qui revendique plus de 18.000 likes ainsi qu’un compte Twitter dont le hashtag est ToyLikeMe.



Une campagne virale. Les trois acolytes ont débuté l’aventure en postant des images de jouets représentant le handicap mais de manière positive. Très vite, de nombreux parents ont suivi le mouvement et ont partagé ces photos où l’on voit une elfe aux cheveux blonds portant des implants auditifs ou encore une princesse guidée par un chien d’aveugle. Des petits fabricants de jouets anglais s’engagent alors très vite à fabriquer des figurines handicapées. Un geste salué par ToyLikeMe mais le mouvement veut engager des acteurs du marché plus importants, comme Lego, Mattel qui fabrique Barbie ou Playmobil. C’est finalement le fabricant des petites figurines qui répond le premier. En attendant peut-être un signe des deux autres.