Times Square : un nouvel an sous haute sécurité

  • A
  • A
Times Square : un nouvel an sous haute sécurité
Jeudi soir, des policiers sous une pluie de confettis sur le Times square.@ EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

6.000 policiers étaient présents sur Times Square jeudi soir afin de faire face au risque d'attaques armées.

Plus d'un million de personnes ont fêté l'arrivée de 2016 sans incident à Times Square, la célèbre place de New York ayant été placée sous surveillance renforcée pour la nuit de la Saint-Sylvestre.

Des policiers formés à faire face à des attentats. Environ 6.000 policiers, en civil ou en tenue, soit 500 de plus qu'il y a un an, avaient été dépêchés sur le site accompagnés de chiens renifleurs, sous l’œil de centaines de caméras de surveillance. La ville déployait pour la première fois pour la Saint-Sylvestre son "Critical Response Command", unité dotée de policiers lourdement armés et entraînés à gérer des attentats. Le département de la Sécurité intérieure a classé la fête à Times Square au niveau d'alerte numéro 2 sur un échelle de cinq points, le niveau 1 étant le plus préoccupant. 


"Crystal ball". La fameuse, "crystal ball", d'un diamètre de 3,6 mètres et d'un poids de près de six tonnes, a descendu lentement à partir de 23h59 le long d'un mât situé sur le toit du One Times Square pour se poser soixante secondes plus tard, à minuit au moment de la nouvelle année. Plus de 100 millions d'Américains et un milliard de personnes dans le monde devaient regarder l'événement à la télévision.

Une tradition qui remonte à 1904. La tradition du rassemblement à Times Square la nuit de la Saint-Sylvestre remonte à 1904, année où le New York Times a installé son nouveau siège au One Times Square, ce qui a donné son nom à la place, réputées pour ses enseignes lumineuses géantes.