Tillerson à Moscou pour une discussion qui s'annonce musclée sur la Syrie

  • A
  • A
Tillerson à Moscou pour une discussion qui s'annonce musclée sur la Syrie
Arrivé mardi après-midi dans la capitale russe, Rex Tillerson doit rencontrer Sergueï Lavrov mercredi en fin de matinée.@ MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Cette rencontre intervient alors que les deux puissances connaissent un nouveau regain de tensions aux accents de Guerre froide.

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson va rencontrer mercredi à Moscou son homologue russe Sergueï Lavrov pour des discussions qui s'annoncent musclées après les échanges vifs des dernières heures entre les deux puissances concernant l'attaque chimique présumée en Syrie.

"Normalisation" des relations ? Arrivé mardi après-midi dans la capitale russe, Rex Tillerson doit rencontrer Sergueï Lavrov en fin de matinée. En revanche, aucune rencontre avec le président Vladimir Poutine n'est pour l'heure prévue. La toute première visite en Russie d'un haut responsable de la nouvelle administration américaine devait servir à jeter les bases de la "normalisation" des relations entre les deux pays promise par Donald Trump lors de sa campagne électorale.

Les cartes du conflit syrien rebattues. Mais l'attaque chimique présumée de Khan Cheikhoun et la volte-face du président américain ordonnant le premier bombardement de l'armée syrienne ont rebattu les cartes du conflit syrien. Et provoqué un nouveau regain de tensions aux accents de Guerre froide entre les deux puissances. A Washington, le secrétaire à la Défense Jim Mattis a estimé mardi qu'il n'y avait "pas de doute" que le régime de Bachar al-Assad était responsable de l'attaque chimique du 4 avril qui a fait 87 morts, dont des dizaines d'enfants, dans la province rebelle d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie.