Syrie : un raid tue 15 civils près de Raqa

  • A
  • A
Syrie : un raid tue 15 civils près de Raqa
Vue aérienne de Raqa, en Syrie. Image d'illustration.@ HO / Distribution Airbus DS / AFP
Partagez sur :

Le raid pourrait être l'oeuvre de la coalition anti-djihadiste conduite par les États-Unis en Syrie et en Irak, selon l'OSDH.

Au moins quinze civils dont quatre enfants ont péri samedi dans un raid vraisemblablement de la coalition internationale près de Raqa, principal bastion en Syrie du groupe État islamique, a affirmé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Vraisemblablement mené par la coalition internationale. Dix-sept autres personnes ont été blessées dans cette frappe sur Heneyda, une localité aux mains de l'EI, et le bilan risque de s'alourdir car certaines se trouvent dans un état critique, selon l'OSDH. Le raid pourrait être l'oeuvre de la coalition anti-djihadiste conduite par les États-Unis en Syrie et en Irak, a ajouté l'Observatoire qui essaie de déterminer les auteurs de frappes aériennes en fonction du type d'appareil, de la technique de vol et des munitions utilisées. Heneyda est située à 25 km à l'ouest de Raqa dont souhaitent s'emparer les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance kurdo-arabe soutenue par la coalition.

Les FDS se concentrent actuellement sur la reprise de la ville de Tabqa (à une quarantaine de km à l'ouest de Raqa) et des combats avaient lieu samedi dans ce secteur, selon l'OSDH. Elles s'étaient emparées le mois dernier de l'aéroport militaire de Tabqa et avaient pénétré dans le complexe du barrage portant le même nom.

Nouveau bilan pour l'attaque chimique présumée de mardi. Par ailleurs, l'attaque chimique présumée de mardi à Khan Cheikhoun a fait 87 morts, dont 31 enfants, selon un nouveau bilan donné samedi par l'OSDH.