Syrie : plus de 400 soldats américains vont quitter Raqqa et rentrer au pays

  • A
  • A
Syrie : plus de 400 soldats américains vont quitter Raqqa et rentrer au pays
Aux mains des djihadistes durant plus de trois ans, Raqqa a été reprise le 17 octobre après des mois de combats.@ THIBAULD MALTERRE / AFP
Partagez sur :

Plus de 400 Marines vont quitter Raqqa pour rentrer aux États-Unis, un mois et demi après la reprise de la ville.

Plus de 400 soldats américains du corps des Marines vont quitter Raqqa pour rentrer dans leur pays, après avoir aidé l'alliance arabo-kurde à chasser le groupe État islamique (EI) de cette ville de Syrie, a annoncé jeudi la coalition internationale antidjihadiste.

Pas de remplacement pour l'unité déployée. "Plus de 400 Marines se préparent à rentrer chez eux" après la défaite "de l'EI dans son ancienne capitale", a indiqué sur Twitter le colonel Ryan Dillon, porte-parole de la coalition internationale. Aux mains des djihadistes durant plus de trois ans, Raqqa, dans le centre du pays, a été reprise le 17 octobre après des mois de combats. Le bataillon des Marines "a soutenu les forces partenaires de la coalition avec des frappes d'artillerie dans la lutte contre l'EI à Raqa. Avec la libération de la ville (...), l'unité a reçu l'ordre de rentrer. Son remplacement a été annulé", précise un communiqué de la coalition partagé par le colonel sur son compte Twitter.



Cette annonce intervient alors que la Maison-Blanche a récemment annoncé des "ajustements en instance concernant le soutien militaire apporté à nos partenaires au sol en Syrie". "Nous réduisons les forces de combats là où cela fait sens, mais nous allons poursuivre nos efforts pour aider nos partenaires syriens et irakiens à maintenir la sécurité", indique encore le communiqué de la coalition. "Les forces qui restent (sur le terrain) vont continuer à travailler avec nos forces partenaires pour vaincre ce qui reste de l'EI, et empêcher leur résurgence", est-il précisé.