Syrie : les dirigeants de Daech quittent Raqqa

  • A
  • A
Syrie : les dirigeants de Daech quittent Raqqa
A Raqqa, l'alliance arabo-kurde progresse face à Daech.@ DELIL SOULEIMAN / AFP
Partagez sur :

Le Pentagone a annoncé vendredi que les cadres de Daech commençaient à quitter leur capitale, Raqqa, face à l'avancée de l'alliance arabo-kurde.

Les dirigeants de Daech ont commencé à quitter la ville syrienne de Raqqa, leur capitale de facto, fuyant devant l'avancée de l'alliance arabo-kurde soutenue par la coalition internationale, a indiqué vendredi le Pentagone. "Nous commençons à voir que beaucoup de hauts dirigeants de Daech, beaucoup de leurs cadres, commencent à quitter Raqqa", a indiqué le capitaine de vaisseau Jeff Davis, porte-parole du Pentagone. "Ils ont de toute évidence pris en compte le fait que leur fin est proche à Raqqa", a-t-il ajouté, évoquant un retrait "très organisé, très ordonné". Avec la ville de Mossoul en Irak, Raqqa est l'autre grand objectif de la coalition internationale.

Les voies d'accès de Daech considérablement coupées. Les Forces démocratiques syriennes, une alliance arabo-kurde, ont lancé une offensive le 6 novembre, avec l'objectif pour l'instant "d'isoler" la ville syrienne, en coupant tous ses axes de communication vers l'extérieur. Pour le Pentagone, cet objectif est presque atteint. Selon l'armée américaine, les djihadistes ne disposent plus que d'une seule voie, au sud-est de la ville. Si les opérations "d'isolement" de la ville ont bien progressé, la coalition n'a en revanche pas encore dévoilé son plan pour reprendre la cité.