Syrie : le régime autorise les convois humanitaires dans des villes assiégées

  • A
  • A
Syrie : le régime autorise les convois humanitaires dans des villes assiégées
Le régime syrien a donné son accord de principe à des convois humanitaires pour la ville de Madaya.@ LOUAI BESHARA / AFP
2 partages

Un accord de principe a été donné notamment pour la ville de Madaya où 46 personnes sont mortes de faim depuis début décembre.

Le régime syrien a donné son accord de principe à des convois humanitaires pour la ville de Madaya et dans deux autres villes syriennes, Kafraya et Foua, a annoncé lundi l'ONU à Genève.

Urgence humanitaire. Début décembre, 46 personnes sont mortes de faim à Madaya. Quelque 40.000 personnes, des civils essentiellement, sont piégées dans cette localité située non loin de la frontière libanaise, prise en étau entre l’armée de Bachar al-Assad et le Hezbollah. 

A Kafraya et Foua, deux villes chiites assiégées par les rebelles, Les habitants vivent aussi dans un état de détresse bien que le régime ait pu larguer à plusieurs reprises de l'aide.