Syrie : la "pause humanitaire" jeudi à Alep durera 11 heures

  • A
  • A
Syrie : la "pause humanitaire" jeudi à Alep durera 11 heures
Les avions russes et syriens n'approcheront pas à moins de 10 km d'Alep jeudi.@ KARAM AL-MASRI / AFP
Partagez sur :

La suspension des bombardements a été rallongée de trois heures à la demande de l'ONU, afin d'acheminer l'aide humanitaire.

La "pause humanitaire" jeudi à Alep, deuxième ville syrienne ravagée par des bombardements, a été étendue à onze heures "à la demande des organisations internationales", au lieu des huit heures prévues initialement, a annoncé mercredi l'armée russe. 

De 8h à 19h. Ce cessez-le-feu complet, qui doit commencer jeudi à 8h, heure locale (5h GMT) "sera prolongé de trois heures et durera jusqu'à 19H heure locale", soit 16h GMT, a déclaré le général Sergueï Roudskoï, de l'état-major russe, en précisant que les avions russes et syriens "n'approchaient pas à moins de 10 km d'Alep", en vue de l'instauration de cette trêve.

Aide humanitaire. Initialement, l'armée russe avait annoncé une trêve de huit heures. Mais l'ONU avait jugé la fenêtre trop courte pour pouvoir acheminer efficacement l'aide humanitaire aux civils qui continuent à vivre à Alep malgré les bombardements quotidiens. De nouveau, Jens Laerke, porte-parole d'OCHA (bureau des Nations unies pour l'aide humanitaire), a dénoncé le manque de temps et réclamé une pause de 48 heures, ainsi que des garanties de sécurité de toutes les parties au conflit syrien.