Syrie: Daech revendique l'attentat près d'al-Bab qui a fait plus de 50 morts

  • A
  • A
Syrie: Daech revendique l'attentat près d'al-Bab qui a fait plus de 50 morts
Al-Bab a été touchée par une attaque à la voiture piégée@ NAZEER AL-KHATIB / AFP
Partagez sur :

Daech a revendiqué l'attentat suicide à la voiture piégée près d'Al-Bab dans le Nord de la Syrie, qui a fait plus de 51 morts.

Daech, a revendiqué vendredi l'attentat suicide à la voiture piégée près d'al-Bab, dans le nord de la Syrie, qui a fait plus de 51 morts, dont 34 civils. Dans le texte publié sur internet, le groupe affirme que le kamikaze "a réussi à entrer avec un véhicule rempli d'explosifs au milieu d'un rassemblement de soldats turcs et d'apostate travaillant à Soussiane", à huit km d'al-Bab. L'armée turque et ses alliés rebelles syriens étaient visés par l'attaque.

L'armée turque annonce la reprise d'Al-Bab. Deux soldats turcs ont également été tués et plusieurs blessés dans une autre attaque suicide dans la ville même, tombée jeudi aux mains des forces turques et des insurgés syriens après plus de deux mois d'offensive. L'armée turque a annoncé à son tour vendredi la prise d'Al-Bab. Dans un communiqué elle affirme que "tous les quartiers d'Al-Bab sont passés sous (son) contrôle vendredi" et celui des rebelles syriens.

Le bilan de l'attaque n'a cessé de s'alourdir depuis le matin, des dizaines de personnes succombant à leurs blessures, d'après l'OSDH (l'observatoire syrien des droits de l'Homme). Les deux quartiers généraux des rebelles étaient situés l'un à proximité de l'autre. Des civils se trouvaient également dans la zone, d'après l'OSDH.