Syrie : au moins 33 morts de l'EI dans les raids français et russes

  • A
  • A
Syrie : au moins 33 morts de l'EI dans les raids français et russes
@ KARIM SAHIB / AFP
Partagez sur :

Ces raids ont visé ces 72 dernières heures des dépôts d'armes, des casernes et des points de contrôle de la ville de Raqa.

Les frappes aérienne menées par la France et la Russie au cours des dernières 72 heures dans le nord de la Syrie ont causé la mort de 33 djihadistes du groupe Etat islamique (EI), a affirmé mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Dépôts d'armes et casernes. "Les raids des aviations française et russe dimanche, lundi et mardi contre des dépôts d'armes, des casernes et des points de contrôle dans la ville de Raqa et ses environs ont fait 33 morts et des dizaines de blessés dans les rangs de l'EI", a déclaré à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.

Intensification. Depuis dimanche et suite aux attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis vendredi dernier, la France a décidé d'intensifier ses frappes en Syrie contre l'Etat islamique. Dans la nuit de dimanche et lundi, 20 bombes ont visées Raqa. Dans la nuit de lundi à mardi, ce sont 16 bombes qui ont été larguées au dessus de ce fief de djihadistes.