Syrie : 30 djihadistes tués dans le premier raid français contre l'EI

  • A
  • A
Syrie : 30 djihadistes tués dans le premier raid français contre l'EI
@ AFP
Partagez sur :

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, 30 djihadistes ont été tués dans le premier raid français contre l'organisation Etat islamique. 

Le premier raid aérien mené dimanche par la France contre le groupe État islamique (EI) en Syrie a causé la mort de 30 djihadistes, dont 12 enfants soldats, a affirmé mercredi une ONG.

Des "Lionceaux du califat". "Le raid français contre un camp d'entraînement de l'EI dans l'est de la Syrie a tué 30 combattants de l'EI, dont 12 'Lionceaux du califat'", le nom donné par l'organisation aux enfants soldats, selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Des combattants étrangers tués. D'après l'OSDH, des combattants étrangers figurent aussi parmi les morts. Le raid, qui visait un camp de la province orientale de Deir Ezzor, a également fait 20 blessés selon l'ONG. Cinq avions Rafale, ainsi qu'un avion de patrouille maritime Atlantique 2 et un avion de ravitaillement C-135 ont été engagés dans l'opération.