Syrie : 58 civils tués dans une attaque au "gaz toxique"

  • A
  • A
Syrie : 58 civils tués dans une attaque au "gaz toxique"
Le conflit en Syrie est entré dans sa septième année.@ KARAM AL-MASRI / AFP
Partagez sur :

Onze enfants font partie des 58 victimes, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. 

Au moins 58 civils, dont 11 enfants, ont été tués mardi matin dans une frappe aérienne qui a émis du "gaz toxique" dans une ville du nord-ouest de la Syrie, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

La nature du gaz n'est pas déterminée. L'ONG a indiqué que les personnes avaient péri par suffocation à Khan Cheikhoun, dans la province d'Idleb, mais elle n'était pas en mesure de donner la nature de ce gaz. 

Le fait d'avions de l'armée syrienne ou de l'armée russe. Ces raids ont été le fait d'avions de l'armée syrienne ou de l'armée russe sur la ville de Khan Cheikhoun contrôlée par les rebelles, précise l'OSDH. 

Le gouvernement syrien a toujours démenti faire usage d'armes chimiques. Le conflit en Syrie, qui est entré dans sa septième année, a fait plus de 320.000 morts et des millions d'exilés.