Syrie : 14 civils tués dans des raids présumés de la coalition dans le nord, selon une ONG

  • A
  • A
Syrie : 14 civils tués dans des raids présumés de la coalition dans le nord, selon une ONG
Des Syriens dans les décombres après un raid de la coalition internationale sur Raqqa, fin 2014.@ STR / RAQA MEDIA CENTER / AFP
Partagez sur :

Le village frappé par les raids présumés se situe près d'une route stratégique reliant Raqqa, le bastion de l'EI en Syrie à la ville de Deir Ezzor.

Des raids présumés de la coalition internationale antidjihadistes ont entraîné la mort de 14 civils, dont six enfants, jeudi, dans un village du nord de la Syrie tenu par le groupe Etat islamique (EI), rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Localité sur la route stratégique reliant Raqqa. "Les raids ont frappé le village d'Al-Matab après minuit et ont probablement été menés par la coalition" internationale emmenée par Washington, a indiqué Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. Al-Matab se situe près d'une route stratégique reliant Raqqa, le bastion de l'EI en Syrie, à la ville de Deir Ezzor, capitale de la province voisine et riche en pétrole. Les combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde soutenue par Washington, avancent en direction de cette localité située à 55 km au sud-est de Raqqa, selon lui.

Implication accrue des militaires américains en Syrie. Lundi, les FDS avaient coupé cette route en vue d'assiéger les jihadistes dans Raqqa. La coalition soutient, dans les airs par son aviation et au sol par ses conseillers, l'offensive menée depuis début novembre par les FDS. Les Etats-Unis ont annoncé mercredi avoir déployé une batterie d'artillerie des Marines en Syrie pour appuyer cette offensive. L'envoi des canons marque une implication accrue des militaires américains en Syrie, qui sont environ 500.