Sinaï : un chef de sécurité égyptien limogé

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur égyptien a démis de ses fonctions dimanche le chef de la sécurité de la province du Sinaï-Nord afin de tenter de restaurer l'ordre à El Arich, où la mort de trois policiers, la veille, a poussé leurs collègues à protester contre leur manque d'équipement, a-t-on appris auprès de la sécurité.

Des inconnus, vraisemblablement des radicaux islamistes selon une source policière, ont tué samedi trois policiers en ouvrant le feu sur leur voiture à El Arich, dans la péninsule du Sinaï, avant de prendre la fuite.

Au cours de la manifestation qui a suivi, la police a bloqué un axe majeur reliant El Arich, chef-lieu de la province du Sinaï-Nord et la ville de Rafah, à la frontière entre l'Egypte et la bande de Gaza, encourageant les ministres de la Défense et de l'Intérieur à visiter la ville et à rencontrer des responsables sur place pour sortir de l'impasse.