Silvio et Gianfranco, c’est Fini…

  • A
  • A
Silvio et Gianfranco, c’est Fini…
@ PUPIA TV
Partagez sur :

VIDEO - Silvio Berlusconi s'est livré jeudi à une explication musclée avec Gianfranco Fini.

Silvio Berlusconi avait l’avantage d’être à la tribune et d’avoir un micro. Le chef du gouvernement italien s’est livré jeudi, lors d’une réunion de son parti, à une mise au point très musclée face à son allié Gianfranco Fini. Ce dernier, assis au premier rang, a eu toutes les peines du monde à répliquer.

Le ton monte entre les deux hommes depuis plusieurs jours déjà, conséquence politique des élections régionales. Gianfranco Fini, qui est dans le parti de coalition de droite de Silvio Berlusconi baptisé Peuple de la Liberté, a tenté au cours des derniers jours de créer son propre courant.

"Tu veux me chasser ?"

D’où l’ultimatum lancé par Silvio Berlusconi à la tribune : "un président de la Chambre ne doit pas faire de déclarations politiques. Si tu veux les faire, alors tu dois quitter ton poste". Gianfranco Fini consulte très vite les deux proches assis à ses côtés puis se lève pour se rapprocher du podium. Le doigt pointé vers Silvio Berlusconi, il lance à son tour : "tu veux me chasser ?"

Gianfranco Fini est l'ancien chef du parti Alliance nationale. Mais avant les législatives d’avril 2008, il avait choisi pour stratégie la fusion avec Forza Italia de Silvio Berlusconi. A la différence de la Ligue du Nord, l’autre parti populiste italien, qui a conservé son autonomie. Un calcul qui s'est avéré payant : la Ligue a fait une forte poussée aux dernières régionales, brouillant les cartes et attisant les convoitises.