"Shutdown" : le bras de fer résumé en 5 tweets

  • A
  • A
"Shutdown" : le bras de fer résumé en 5 tweets
@ REUTERS
Partagez sur :

WEB - Comment les États-Unis en sont-ils arrivés à un tel blocage budgétaire ? Retour sur les faits en cinq tweets.

L’INFO. Depuis mardi matin, des centaines de milliers de fonctionnaires américains sont au chômage technique. Privés de budget en raison d’un désaccord au Congrès, les services fédéraux ont en effet cessé leurs activités. Fruit de dizaines de mois de bras de fer entre démocrates et républicains, qui ont repris le contrôle de la Chambre des représentants en 2011, cette crise budgétaire concerne les services jugés non essentiels. Résumé en cinq tweets d’une crise sans précédent depuis 17 ans.

> RÉSUMÉ : Ce qui attend les Américains

Ted Cruz et le "naufrage" de l’Obamacare. Lundi, le sénateur Ted Cruz, issu du très droitier Tea Party, lance un ultime appel sur Twitter pour contrer la réforme de la santé du président Obama. Le Tea Party, qui veut repousser son application d’un an, pèse de tout son poids pour bloquer l’adoption du budget, lors d'une soirée d'allers-retours entre Sénat et Chambre des représentants.

"Je fais confiance aux conservateurs de la Chambre pour continuer à écouter le peuple et à agir pour empêcher le "naufrage" de l’Obamacare"

Un peu plus tard, le Texan note que Barack Obama "est prêt à négocier avec l’Iran mais pas avec le Congrès", en allusion à la discussion du président avec son homologue iranien.

> INTERVIEW E1 : "Un pur chantage" des républicains

Le mémo officiel. Aucun projet de loi de finances n'est adopté avant la fin de l'échéance. La directrice du budget de la Maison-Blanche, Sylvia Burwell, signe donc le mémorandum ordonnant aux services fédéraux de cesser leurs services, pressant le Congrès "d’agir rapidement".

"Ils l’ont vraiment fait !". En réaction, Barack Obama tweete : "ils l’ont vraiment fait".

"Un groupe de républicains à la Chambre vient de forcer un gouvernement à cesser ses services, pour protester contre Obamacare au lieu de voter un vrai budget".

Boehner accuse les démocrates. Le ping-pong continue : John Boehner, le président républicain de la Chambre des représentants, campe de son côté sur ses positions et accuse les démocrates d’être responsables du blocage.

"Les démocrates du Sénat ont préféré cesser les activités du gouvernement plutôt que de débattre des failles de l’"Obamacare"".

Les internautes privés de bébé panda. Mardi, la fermeture des services fédéraux a pris effet. Certaines administrations, comme les parcs nationaux indiquent sur Twitter que leurs comptes resteront silencieux pendant la durée, encore inconnue, du blocage. Au grand dam des internautes, le Zoo National de Chicago annonce que ses webcams braquées 24 heures sur 24 sur les pandas cesseront d’émettre.

"Les caméras, dont celles des pandas, nécessitent des ressources fédérales, et notamment du personnel, pour fonctionner. Elles n’ont pas été jugées essentielles lors d’un ‘shutdown’".