Séoul va inspecter ses compagnies à bas coût après un nouvel incident

  • A
  • A
Séoul va inspecter ses compagnies à bas coût après un nouvel incident
@ JUNG YEON-JE / AFP
Partagez sur :

NOUVEL INCIDENT - La Corée du Sud va réaliser de nouvelles inspections des six compagnies aériennes à bas coût du pays après un incident. 

Le ministère sud-coréen des Transports réalisera une inspection générale des six compagnies aériennes à bas coût du pays après un nouvel incident qui a obligé un appareil à un retour d'urgence après son décollage des Philippines.

Une fuite d'air oblige un avion à faire demi-tour. Le Boeing 737-800 de Jin Air, une low cost opérée par Korean Air, première compagnie du pays, transportait 163 passagers de Cebu, dans le centre des Philippines, à destination de Busan, dans le sud-est de la Corée du Sud. Il a fait demi-tour peu après son décollage dimanche quand une fuite d'air a été repérée sur une de ses portes. "Toutes les compagnies low cost feront l'objet d'une inspection générale de la gestion de leur sécurité pour éviter des incidents similaires", a annoncé le ministère.

Six compagnies low cost en Corée du Sud. Le mois dernier, un appareil de Jeju Air avait en plein vol décroché de 3.000 mètres en raison de problèmes dans le système de compression d'air à bord. L'inspection impliquera la vérification de tous les dossiers de maintenance et procédures de vol. La Corée du Sud compte six compagnies low cost qui opèrent dans un marché saturé. Dernière compagnie approuvée en fin d'année, Air Seoul, qui est la deuxième compagnie à bas coût d'Asiana, concurrent principal de Korean Air.