Séisme en Italie : "Les gens sont apeurés, terrorisés"

  • A
  • A
Partagez sur :

Dans le village d'Uccita en Italie, frappée par un tremblement de terre de magnitude 6,5 dimanche, plusieurs maisons se sont effondrées.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

La terre a encore tremblé en Italie, dans la nuit de samedi à dimanche. Ce nouveau séisme, dont l'épicentre est situé dans le centre du pays, a provoqué de nouvelles destructions, notamment dans le village d'Uccita, qui est situé à une quarantaine de kilomètres d'Amatrice, ville qui a payé un lourd tribut il y a deux mois à peine, lors d’un précédent tremblement de terre.

La "terreur" des Italiens. "Les personnes autour de moi sont apeurées, terrorisées", a témoigné Marco Rinaldi, le maire de la commune au micro d’Europe 1. "Elles n’en peuvent plus. Nous sommes en train de faire l’appel des habitants de la ville. La plupart était aux abords du camping", a-t-il détaillé.

De nombreuses destructions. Ce puissant séisme, de magnitude 6,5, n’a pas fait de morts selon la protection civile, mais a provoqué de nombreuses destruction - dont celle de la fameuse basilique de San Bendetto de Norcia -, venant s’ajouter aux dégâts déjà provoqués par le séisme d’août qui a fait plus de 250 morts. "Les maisons se sont écroulés, notamment celles qui avait déjà été endommagées par les secousses qui s’enchaînent depuis deux mois", a encore raconté le maire d’Uccita sur Europe 1. "Il y a des éboulements partout sur ma commune, nous n’avons plus de lumière et nous devons organiser des distributions de nourriture", conclut-il.