Schengen : la Roumanie n'est pas prête pour Fabius

  • A
  • A
Schengen : la Roumanie n'est pas prête pour Fabius
Partagez sur :

Le ministre des Affaires étrangères répondait, à l'Assemblée nationale, à une question de Gilbert Collard.

Laurent Fabius a déclaré lors des questions au gouvernement mardi : "Nous considérons que les conditions ne sont pas remplies pour que la Roumanie intègre l'espace Schengen au 1er janvier 2014". Le ministre des Affaires étrangères répondait à une question du député apparenté FN du Gard, Gilbert Collard. La Roumanie et la Bulgarie devaient, au terme d'une probation de sept ans après leur entrée dans l'Union européenne, intégrer l'espace Schengen, qui fait disparaître les contrôles aux frontières entre deux Etats membres. La question de l'immigration, notamment des populations Roms, est au coeur du débat politique en France. L'accession des deux pays à l'espace Schengen avait déjà été rejetée par le Conseil des ministres européens en septembre 2011 à la demande de la Finlande et des Pays-Bas qui dénonçaient la corruption et le manque d'actions contre le crime organisé à Sofia et Bucarest.