Scandale Harvey Weinstein : "Il s'est déshabillé et a commencé à se masturber"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Alors que des actrices brisent le silence autour des agressions sexuelles qu'elles ont subies de la part de Harvey Weinstein, une journaliste, elle aussi victime, raconte à son tour son agression. 

Depuis plusieurs jours, plusieurs actrices racontent avoir été victimes d'agressions sexuelles ou de viols de la part du producteur américain Harvey Weinstein. Mercredi, la Française Léa Seydoux a ainsi raconté au journal britannique The Guardian que Harvey Weinstein s'était jeté sur elle dans une chambre d'hôtel. Journaliste aux États-Unis, Lauren Sivan a elle raconté lundi à NBC l'agression dont elle a été victime dans les cuisines d'un restaurant appartenant au producteur.

"C'était dégoûtant". "Il a essayé de m'embrasser. J'ai dit : 'Wooo, je ne suis pas intéressée.' C'est un homme baraqué, il a bloqué la porte en disant : 'Reste là et tais toi.' Il s'est déshabillé et a commencé à se masturber", a confié la journaliste sur la chaîne américaine. "J'étais sous le choc. Je n'arrivais pas à croire ce qui était en train de se passer. C'était dégoûtant. J'étais tétanisée."

"J'avais ce sentiment de honte". "Le lendemain, après que je lui ai échappé, il a appelé à mon bureau. Il m'a dit : 'J'ai passé un très bon moment hier soir. J'aimerais bien te revoir.' J'ai répondu : "Hors de question'." Pourquoi n'est-elle pas allée voir la police après cet épisode ? "J'avais ce sentiment que ressentent les femmes, un sentiment de honte."