Superbowl : Kim Kardashian, Loctite et Jeff Bridges stars des pubs

  • A
  • A
Superbowl : Kim Kardashian, Loctite et Jeff Bridges stars des pubs
@ T-Mobile
Partagez sur :

A 4,5 millions de dollars pour 30 secondes de diffusion, les publicités du Super Bowl étaient aussi attendues que le match de football.

Sur le terrain du sport, les New England Patriots ont battu les Seattle Seahawks lors du Super Bowl diffusé dimanche soir. La chaîne NBC Sports, qui retransmettait le match de football américain, a attiré 110 millions de téléspectateurs, rien qu’aux Etats-Unis. Au total, une centaine de publicités ont été diffusées au cours de cet événement télévisuel et commercial.

Coca-Cola, Skittles ou encore Microsoft ont dû débourser 4,5 millions de dollars (3,9 millions d'euros) pour pouvoir diffuser une pub de 30 secondes lors des nombreuses interruptions commerciales. Le plus souvent, les entreprises proposent donc des spots concoctés spécialement pour l’occasion. A (re)voir sur le Tumblr de NBC Sports.

Jeff Bridges et Kim Kardashian. Squarespace, un service de construction de sites web, a choisi l’acteur Jeff Bridges dans une publicité aux accents d’absurde. L’interprète de The Big Lebowski y berce un couple endormi en chantant le Ôm hindou dans un décor de Far West. De quoi frapper les esprits.

L’opérateur de téléphonie T-Mobile s’est alloué les services de Kim Kardashian, dont le métier est d’être une "personne célèbre". La star se caricature et appelle les clients de T-Mobile à l’aider à sauver ses selfies en cumulant les millions de données inutilisées par les détenteurs de smartphones.

>> LIRE AUSSI - Tom Brady, beau gosse ou sale gosse ?

Mention spéciale pour de la superglue. La colle américaine Loctite prend des airs de Harlem shake avec un soupçon de twerk sur fond de sacs-banane, le tout avec une bonne dose d’absurde. Difficile de décrire cette publicité autrement, regardez plutôt.

Coca-Cola a préféré se mettre à l’heure d’internet et contrer les "haters" qui y sévissent. Le soda américain se pose en défenseur des opprimés du web.

Dans sa publicité, Skittles montre un monde où le bras de fer permet de départager les amateurs des bonbons de toutes les couleurs. Homme, femme, enfants et chiens développent tous un bras droit excessivement musclé. Perturbant.

LIRE AUSSI - Katy Perry, star du Super Bowl 2015

Les Minions et des dinosaures. Les maisons de production profitent également du Superbowl pour dévoiler de nouvelles bandes-annonces pour des films hautement attendus. Les Minions d’Universal Pictures font tomber la salopette pour l’occasion.

Jurassic World continue également son teasing lors du Super Bowl. On peut voir des velociraptors dressés mais surtout le bout du museau du nouveau dinosaure créé dans ce parc animalier effrayant. Le film ne sortira qu’à l’été 2015.

Retrouvez aussi notre récit interactif à la découverte du football américain :