Santé : la victoire historique d'Obama

  • A
  • A
Santé : la victoire historique d'Obama
@ REUTERS
Partagez sur :

Les Etats-Unis restent capables de "grandes choses", s'est félicité le président américain.

C’est une victoire historique pour les Etats-Unis, et pour leur président. La Chambre des représentants, après le Sénat en décembre, a adopté dimanche la réforme de l’assurance maladie, voulue et défendue par Barack Obama.

Ce texte "apporte une nouvelle pierre aux fondations du rêve américain", a dit le président américain depuis "l'East Room" de la Maison Blanche, un lieu souvent réservé aux moments importants d'une présidence. "Ce soir nous avons surmonté le poids de la politique, alors que tous les spécialistes nous affirmaient que ce n'était plus possible", a-t-il ajouté, souriant mais sobre. Avant de lancer : "Nous avons prouvé que nous restions un peuple capable de grandes choses".

Dans le détail, la réforme permettra de garantir une couverture santé à 32 millions d'Américains qui en sont aujourd’hui dépourvus. L'objectif est de couvrir 95% des Américains de moins de 65 ans.

"Kill the bill"

Tous les Républicains ont voté contre cette réforme. Tout comme 34 démocrates malgré les efforts déployés par Barack Obama pour convaincre son propre camp.

D'après les sondages, la réforme reste impopulaire auprès des Américains. A l'extérieur du Capitole, des centaines de manifestants, surtout des pourfendeurs de la réforme, ont donné dimanche de la voix, scandant sans cesse : "Kill the bill" pour "tuez le projet de loi". Les Républicains ont donné rendez-vous aux élections de mi-mandat de novembre prochain pour avoir leur revanche.