Santé : attention aux plantes médicinales

  • A
  • A
Partagez sur :

Les plantes médicinales ne sont pas toujours sans danger, souligne dans son dernier numéro la revue spécialisée indépendante Prescrire qui pointe du doigt les extraits de racine de Pélagornium, à l'origine d'atteintes hépatiques.

Dans un bilan établi en mars 2012 sur une trentaine de notifications d'atteintes hépatiques imputées au Pélagornium, l'agence allemande du médicament a fait état de 11 hépatites et 8 ictères (jaunisse). Un patient a reçu une greffe du foie.

L'agence allemande a cité le cas d'une femme âgée de 30 ans qui a souffert d'une atteinte hépatique sévère après avoir pris des extraits de racine de Pélargonium pendant 4 jours seulement.  Cette plante médicinale, principalement proposée pour soigner les affections respiratoires (bronchites, laryngites), mais sans efficacité démontrée selon Prescrire, est commercialisée en France sous le statut de compléments alimentaires (notamment Arkogélules pélargonium).