Russie : les irrégularités confirmées

  • A
  • A
Russie : les irrégularités confirmées
@ REUTERS
Partagez sur :

Les observateurs électoraux de l'OSCE n'ont pas hésité à parler d'une campagne "biaisée".

C'est désormais confirmé par une source connue pour son impartialité. La large victoire de Vladimir Poutine à l'élection présidentielle russe dimanche a été entachée "d'importantes irrégularités" a annoncé lundi la mission d'observation électorale de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

"Le processus s'est détérioré lors du décompte des voix et a été évalué négativement (par l'OSCE) dans près d'un tiers des bureaux de vote en raison d'irrégularités de procédures", constate l'OSCE dans un communiqué. "Bien que les candidats à l'élection présidentielle russe ont été en mesure de faire campagne sans entrave, les conditions ont été clairement biaisées en faveur d'un candidat, le Premier ministre Vladimir Poutine", ajoutent les observateurs internationaux.

Le choix des électeurs "limité"

"Cette élection a montré qu'il y avait un net vainqueur avec une majorité absolue, évitant un second tour. Cependant, le choix des électeurs était limité, la concurrence électorale n'était pas équitable et il manquait un arbitre indépendant", a ajouté l'OSCE en référence à la commission centrale électorale.

Vladimir Poutine a remporté le scrutin avec près de 64% des voix, selon des résultats quasi définitifs publiés par la commission centrale électorale. De son côté, l'opposition russe réclame l'ouverture d'une enquête.

.