Royaume-Uni : les incidents racistes en hausse depuis le référundum

  • A
  • A
Royaume-Uni : les incidents racistes en hausse depuis le référundum
Les actes racistes se sont multipliés.@ AFP
Partagez sur :

En une semaine, le nombre d'incidents racistes a augmenté de 57% d'après la police britannique.

La campagne pro-Brexit centrée sur l'immigration aurait-elle libérée certaines paroles ? D'après la police britannique, le nombre d'incidents racistes a augmenté de 57% depuis le jour du référendum, jeudi 23 juin.

"On avait jamais vécu une chose pareille". Des dizaines de bouquets de fleurs et des messages. Depuis dimanche, les marques de soutien affluent au centre culturel polonais d'un quartier tranquille de Londres. En fin de semaine, les employés du centre culturel avaient en effet découvert des tags racistes sur les façades. "On n'avait absolument jamais vécu une chose pareille, jamais. Le résultat du référendum a donné à une minorité une permission, comme s'il sentaient qu'ils avaient maintenant le droit de faire ça", explique la porte-parole du centre culturel.

"Je me sens montreé du doigt". Depuis le résultat du référendum, vendredi, et la campagne des pro-Brexit centrée sur l'immigration, certains semblent s'être décomplexés. Les remarques touchent désormais toutes les nationalités. "Je trouvais les Anglais assez ouverts et maintenant mon avis a un peu changé, je me sens montrée du doigt, c'est un peu flippant", déplore Cassandre, une Française installée à Londres depuis deux ans et qui a été victime d'insultes dans le métro en début de semaine.