Royaume-Uni : le gouvernement britannique a répété la mort de la reine Elisabeth

  • A
  • A
Partagez sur :

Le nom de code de l'opération est "Castle Dove", selon les informations du quotidien "The Times". Au lendemain de la mort de la souveraine, 10 jours de deuil national seront décrétés.

Nom de code : "Castle Dove" ("la colombe du château"). Pour la première fois, les ministres britanniques se sont réunis jeudi dernier, dans le plus grand secret, afin de répéter la marche à suivre après la mort de la reine, comme le révèle The Times. Selon le quotidien, la réunion était présidée par un membre du cabinet de la Première ministre Theresa May, et le ministre de l’Intérieur, Sajid Javid, était également présent. Au lendemain de la mort d’Elisabeth II, qui règne depuis 1952, seront décrétés 10 jours de deuil national.

Accélération en raison de l'âge d'Elisabeth II. Selon les informations du Times, la réunion s’est focalisée sur le jour d’après la disparition de la monarque (qualifiée selon la presse d'opération "London Bridge") et notamment le moment où le Premier ministre ferait des déclarations publiques. Un membre du cabinet du 10 Downing Street a fait savoir que les préparatifs s’étaient accélérés en raison de l’âge d’Elisabeth II, aujourd’hui âgée de 92 ans.

Cette nouvelle intervient quelques jours après l’annonce que la reine, souffrante, ne pourrait pas assister à un service religieux à la cathédrale Saint Paul.