Royaume-Uni : le Brexit en tête à 51,7% après dépouillement partiel

  • A
  • A
Royaume-Uni : le Brexit en tête à 51,7% après dépouillement partiel
Le dépouillement a commencé jeudi soir après fermeture des bureaux de vote.@ ROBERT PERRY / AFP
Partagez sur :

Nigel Farage, le leader de l'Ukip qui a fait campagne pour le "leave", a déclaré vendredi rêver d'"un Royaume-Uni indépendant".

Le vote pour une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne était en tête vendredi avec 51,7% des voix après dépouillement dans 200 des 382 centres du pays, selon le décompte officiel. La participation au référendum est estimée à 72,2%.

Une "Europe des nations souveraines". "J'ose désormais rêver que l'aube se lève sur un Royaume-Uni indépendant", a lancé le chef du parti Ukip aux militants d'un Brexit réunis dans un immeuble de Londres. "Si les prévisions se vérifient, ce sera la victoire des vrais gens, des gens ordinaires", a ajouté le cofondateur de l'Ukip en 1993, qui oeuvre depuis le début pour un Brexit. "Nous l'avons fait pour l'Europe entière. J'espère que cette victoire va faire tomber ce projet raté et nous guider vers une Europe de nations souveraines", a-t-il ajouté.

Le "remain" un temps en tête. Le vote pour le maintien ou non du Royaume-Uni dans l'UE, auxquels 46,5 millions de Britanniques étaient invités à participer, est terminé depuis jeudi 23 heures. Jusqu'à 4 heures du matin, les partisans du "Remain" ("rester") étaient en tête.