Rousseff, destituée, fait appel et demande un nouveau procès

  • A
  • A
Rousseff, destituée, fait appel et demande un nouveau procès
Dilma Rousseff a été destituée mercredi.@ ANDRESSA ANHOLETE / AFP
Partagez sur :

Le recours exige "la suspension immédiate des effets de la décision du Sénat qui a condamné pour crime de responsabilité la présidente de la Republique".

L'avocat de la présidente destituée du Brésil Dilma Rousseff a fait appel jeudi auprès de la cour suprême pour demander un nouveau procès et l'annulation de la sentence qui a écarté du pouvoir mercredi la dirigeante de gauche.

"Une suspension immédiate". Le recours exige "la suspension immédiate des effets de la décision du Sénat qui a condamné pour crime de responsabilité la présidente de la Republique". Il est signé par l'avocat José Eduardo Cardozo, ex-ministre de la Justice de Dilma Rousseff qui l'a défendue pendant le procès.

Un nouveau procès. L'avocat demande également "un nouveau procès" et le retour à un poste de président par interim de Michel Temer, l'ancien vice-président de Dilma Rousseff. Cet homme fort du PMDB (centre droit), a prêté serment il y a moins de 24 heures comme nouveau président du Brésil et assurer la fin du mandat de Dilma Rousseff jusqu'à fin 2018.