Romney bientôt adoubé par son parti

  • A
  • A
Romney bientôt adoubé par son parti
Mitt Romney sera intronisé au cours de la convention républicaine organisée à Tampa.@ REUTERS
Partagez sur :

Le parti républicain se réunit en convention en Floride pour introniser son candidat.

Tout était soigneusement préparé pour la grand-messe. Mais voilà que la météo s'est invitée dans la machine bien huilée de la convention du parti républicain à Tampa, en Floride. La tempête Isaac risque en effet de perturber le sacre du candidat Mitt Romney et de son colistier Paul Ryan. Les premiers travaux de ce rassemblement ont été ajournés à mardi et ont dû être réorganisés sur trois jours au lieu de quatre.

Pas moins de 50.000 personnes sont attendues à Tampa et les membres du "Grand Old Party" (GOP), le surnom du parti républicains, craignent qu'Isaac, qui ne menace plus vraiment la Floride, mais remonte vers l'ouest, n'éclipse la convention.

Un show calibré pour les médias

Traditionnellement, ce moment est en effet un temps fort de la course à la Maison-Blanche, avec comme point d'orgue le discours du candidat intronisé. D'ici là, tout sera mis en scène pour glorifier Mitt Romney, vedette de ce véritable show calibré pour les télévisions. La scène a ainsi été imaginée par Jim Fenhagen, designer du plateau du Daily Show, une émission culte outre-Atlantique, affirme le site Politico. Malgré ses 13 écrans géants, la scène du Tampa Bay Times Forum se veut un environnement "à la fois chaleureux et accueillant", donnant l'impression d'une "salle à manger américaine".

tampa, convention républicaine bandeau

© REUTERS

Le candidat et son parti vont tout faire pour convaincre que Barack Obama a échoué et que Mitt Romney, fort notamment de son expérience d'homme d'affaires, saura redresser l'économie. Lui qui peine encore à établir un lien avec ses électeurs devra aussi soigner son image de père de famille. 

La femme de Romney à la tribune

Pour cela, son épouse, Ann, prononcera une allocution très attendue. A la tribune, elle viendra raconter leurs 42 ans de mariage et parler de leurs cinq enfants. Dans les médias, l'offensive a d'ailleurs déjà commencé, avec la diffusion d'un documentaire sur sa vie privée et sa foi mormone, et d'un documentaire tourné dans sa maison de vacances, souligne Le Monde.

Des amis sont aussi conviés à venir parler du Mitt Romney qu'ils connaissent. Ses soutiens politiques seront évidemment présents. Mario Rubio, associé au Tea Party, prononcera ainsi le discours d'introduction de Mitt Romney jeudi soir. L'allocution de Chris Christie, le gouverneur du New Jersey et étoile montante du parti, est elle aussi très attendue.

ticket mitt romney paul ryan REUTERS

© REUTERS

C'est aussi à Tampa que Paul Ryan, le colistier de Mitt Romney, va faire son entrée officielle dans l'arène. Loin d'être un novice en politique, cet homme de 42 ans, est un chantre de la discipline budgétaire, qualifié de "leader intellectuel" par Mitt Romney. 

Une convention à 123 millions de dollars

La convention est aussi l'occasion pour le parti, dominé par son aile droite, d'approuver le programme de gouvernement. Celui-ci devrait être marqué par le virage conservateur engagé ces derniers mois par Mitt Romney. Parmi les mesures envisagées figure notamment l'interdiction de tous les avortements, y compris en cas de viol. 

Pour son grand rassemblement, le GOP n'a pas lésiné sur les moyens : le coût du raout, largement financé par le secteur privé, est estimé à 123 millions de dollars, soit 98 millions d'euros. A titre de comparaison, l'ensemble de la campagne de François Hollande a coûté 21,7 millions d'euros. Reste à savoir si cette convention permettra à Mitt Romney de creuser l'écart avec son rival. D'après un sondage Washington Post-ABC News publié lundi, le républicain ne devance le démocrate que d'un petit point, à 47% d'intentions de vote contre 46%.